Cette association loi 1901, créée il y a 4 ans par deux jeunes fertois, Alexis Gits et Lucien Thébault, a pour objectif le ramassage sur la voie publique de déchets citoyens pour les recycler (mégotset masques chirurgicaux), opérations mensuelles menées par une centaine de bénévoles à chaque fois.

C’est dans ce contexte de COVID et de protection de l’environnement (un masque met 450 ans à se dégrader), que La Direction de Delta Neo a trouvé tout à fait pertinente la suggestion de son CSE d’équiper l’entreprise de boîtes 2M (masques et mégots) pour la collectes des masques usagés à chacune de ses trois entrées. « C’était logique d’accepter, cela s’inscrit dans nos valeurs. Et je me suis surtout demandé, pourquoi nous n’y avions pas pensé avant », a dévoilé Guillaume Taffin, le PDG de Delta Neo.

Chaque boîte va accueillir 500 à 600 masque, qui seront ensuite broyés, dans une entreprise d’un département limitrophe, pour valorisation des différents éléments les composant (flexible plastique, polyuréthane, polyamide, aluminium, polypropylène, …) à des fins d’utilisation dans l’automobile, la plasturgie ou le textile technique.

 Jeter quotidiennement les masques dans cette boîte plutôt que dans une poubelle ne devrait pas poser de problème particulier à la centaine de salariés, déjà majoritairement écoresponsables.

Un petit geste pour Delta Neo mais un grand geste pour notre planète !

Menu